Utiliser les zones d’activités efficacement; ça aussi, c'est densifier

Lundi, 4 septembre 2017

Lorsque l’on parle densification, on pense en premier lieu à l’habitat. La loi sur l’aménagement du territoire LAT révisée porte pourtant aussi sur les zones artisanales et industrielles: celles-ci doivent également être utilisées de façon mesurée. Depuis la dernière révision, c’est même une exigence pour pouvoir définir de nouvelles zones d’activités. Un congrès thématique, organisé par le nouveau «Réseau aménagement du territoire» s’intéresse aux défis qui découlent de la gestion des zones d’activités en milieu rural.

De nombreux villages et communes de taille moyenne en milieu rural ont des zones d’activités mal ou pas utilisées. La gestion de ces zones constitue un défi de taille pour l’aménagement du territoire qui n’a guère trouvé d’écho jusqu’ici. Le congrès thématique «Zones d’activités en milieu rural – comment les utiliser efficacement ?», qui aura lieu le 8 novembre 2017, à Bienne, présentera des faits et élaborera des pistes de solutions en vue d’une meilleure utilisation des zones d’activités (c-à-d plus efficace et économe en sol).

Le  «Réseau  aménagement  du  territoire»  regroupe  près  de  30  organisations  actives  dans  la  protection de la nature, de l’environnement et du paysage, de l’agriculture, des transports,  de  l’aménagement  du  territoire,  du  logement,  ainsi  que  de  la  politique. Le congrès est placé sous le patronage de VLP-ASPAN (en collaboration avec l’Association des Communes Suisses).

De plus amples informations sont disponibles sur : www.netzwerk-raumplanung.ch > français.
Inscriptions possibles sur le site www.sanu.ch/raumplanung

VLP-ASPAN a déjà abordé la problématique des zones d’activités en milieu rural dans sa publication INFORUM (4/Novembre 2016). Les membres de notre association disposent d’un accès à cette édition via notre site Internet (se connecter, puis télécharger le numéro dans «Archives»).