Arc lémanique: le futur RER binational prend forme

Jeudi, 1 mars 2018

Le futur réseau ferroviaire franco-suisse Léman Express reliera les cantons de Vaud et de Genève à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il s’agit du plus grand projet transfrontalier de transports en commun en Europe. La Suisse et la France ont inscrit leur vision commune quant à la gestion du périmètre concerné dans une lettre d’intention. Celle-ci a pour but de faciliter la collaboration transfrontalière.

En signant la lettre d’intention, la Suisse et la France ont affirmé leur ambition de créer d’ici 2023 une autorité organisatrice unique en ce qui concerne l’exploitation du futur RER. En tant qu’entité de planification, de commande, de subventionnement et de contrôle de l’offre de transport du Léman Express, cette autorité aura pour mission de s’assurer que l’exploitant unique fournit des prestations de qualité élevées et pérennes, comme le souligne le Conseil fédéral dans son communiqué de presse. Elle devrait avoir comme interlocuteur une seule entreprise exploitante, encore à définir par les CFF et la SNCF.

La nature binationale du Léman Express soulève un grand nombre de questions auxquelles la Suisse et la France doivent répondre dans les domaines de la technique ferroviaire et de l’exploitation. Juristes et autorités sont tenus en haleine.

La lettre d’intention est un document qui guidera la suite des réflexions et donne de la transparence sur les intentions des pouvoirs publics vis-à-vis des entreprises ferroviaires CFF et SNCF.

Le réseau franco-suisse Léman Express desservira un bassin de population de plus d’un million d’habitants, reliant 45 gares sur 230 km de lignes. L’offre du Léman Express sera introduite progressivement. La première étape sera lancée le 11 juin 2018: à partir de cette date, les usagers bénéficieront les jours ouvrables d’un train tous les quarts d’heure entre les gares de Coppet VD et Lancy-Pont-Rouge GE.

La mise en service intégrale du Léman Express, sur l’ensemble du réseau transfrontalier concerné, est prévue fin 2019 (cf. information CFF).  Dans cette perspective, une gare souterraine est en cours de construction à Genève Cornavin (cf. notre news à ce sujet).

De plus amples informations sont disponibles sur le site Léman Express