2018 est l’Année du patrimoine culturel

Jeudi, 11 janvier 2018

La Suisse participe en 2018 à l’Année européenne du patrimoine culturel. L’initiative souligne l’importance du patrimoine culturel pour la société. Divers projets de médiation et de communication sont prévus aux niveaux européen, national, régional et local. En Suisse, la population est invitée à proposer des idées et à contribuer activement à l’événement. Dans ce contexte, le Conseil fédéral a ratifié deux accords internationaux.  

En 2018, nous aurons l’occasion de redécouvrir notre patrimoine culturel à partir de ses éléments les plus visibles, les constructions historiques et les sites archéologiques.

Placée sous le patronage du Président de la Confédération Alain Berset, l’Année du patrimoine culturel doit être une année pour tous: ainsi, l’Office fédéral de la culture OFC a-t-il lancé le 18 décembre 2017 le concours d’idées «Patrimoine pour tous». L’objectif de ce dernier est de faire participer toute la population au débat sur le patrimoine culturel, via une plateforme en ligne créée spécialement pour l’occasion. Les meilleures idées seront réalisées au cours de l’année avec le soutien de l’OFC, comme le communique la Confédération.

Une trentaine d’organisations à but non lucratif actives dans le domaine du patrimoine culturel ont fondé une association pour coordonner la campagne de communication nationale. Celle-ci a développé la plateforme en ligne www.patrimoine2018.ch, en collaboration avec l’OFC. Elle regroupe tous les projets en lien avec l’Année du patrimoine culturel 2018. VLP-ASPAN figure parmi les partenaires de l’Année du patrimoine culturel (informations sur les organes responsables).

En Suisse, l’Année du patrimoine culturel démarrera à Davos, les 21 et 22 janvier prochains. À l’invitation du conseiller fédéral Alain Berset se tiendra une conférence des ministres européens de la culture sur la culture du bâti. Elle précèdera la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF) et s’intitulera «Vers une culture du bâti de qualité pour l’Europe».

Toujours dans le contexte de l’Année européenne du patrimoine culturel 2018, le Conseil fédéral souhaite ratifier deux accords internationaux importants: la Convention-cadre du Conseil de l’Europe de 2005 sur la valeur du patrimoine culturel pour la société (Convention de Faro) et la Convention de l’Unesco de 2001 sur la protection du patrimoine subaquatique. Ces deux textes visent à protéger efficacement contre le pillage et mettre en place des stratégies durables pour préserver et développer le patrimoine culturel.

Divers documents PDF, notamment concernant le concours d’idées, sont disponibles sur le site Internet de l’OFC.